C'est quoi la fabrication numérique?

mercredi, juillet 27, 2016


Bien que la fabrication numérique existe depuis plusieurs années, elle n’a réellement pris son essor que récemment. Aujourd’hui, les espaces de prototypage et de création numériques fleurissent dans les lieux d’enseignement et les collectivités. Mais qu’est ce que c’est, au final, la fabrication numérique ? Peut-elle simplement se résumer à l’utilisation d’une imprimante 3D ? Pour nous éclairer sur le sujet, Baptiste Gaultier, ingénieur de recherche à Télécom Bretagne et enseignant pour plusieurs MOOC de l’Institut Mines-Télécom.




C’est quoi la fabrication numérique ?

Baptiste Gaultier : La fabrication numérique, c’est ce qui se pratique par exemple dans les FabLab, qui sont des ateliers mettant à disposition des machines, des compétences et des temps d’ouverture pour que chacun puisse prototyper ce qu’il veut. Par rapport à la fabrication classique, le numérique apporte une automatisation des actions permettant d’accélérer la phase de prototypage. Le but de la fabrication numérique est de vérifier les limites d’un projet ou d’une idée très rapidement.



Donc en gros, la fabrication numérique, c’est de l’impression 3D ?

BG : Pas uniquement. Dans un FabLab, il y a également des fraiseuses numériques, des découpeuses lasers et des outils de modélisation pour mettre en forme un concept. L’imprimante 3D est l’outil le plus connu parce que c’est le plus ludique. Mais dans la pratique les gens qui viennent dans un FabLab ne s’en servent que très peu. En revanche, ils utilisent beaucoup l’électronique et les autres outils pour fabriquer des objets connectés, des drones, du mobilier intelligent, des prothèses ou même des maisons.



« Du mobilier, des prothèses et des maisons » ! Faut-il être un designer ou un architecte pour utiliser la fabrication numérique ?

BP : Absolument pas, tout le monde peut venir. Même s’il y a un aspect créatif, le principal levier qui doit être levé reste le temps. La courbe de progression pour un nouvel utilisateur novice est assez rapide parce qu’il ne s’agit pas de devenir un expert dans tel ou tel domaine. Nous utilisons simplement ce dont nous avons besoin dans les technologies à disposition. Je suis ingénieur de formation, je n’avais aucune connaissance en modélisation 2D ou 3D, et en allant dans un FabLab j’ai appris à modifier mon boitier d’horloge pour le changer. C’est ça qui diffère par rapport à la fabrication classique où il faut maitriser une technologie pour s’en servir. Les utilisateurs bénéficient en plus de la force de la communauté agrégée autour des FabLab, qui partage des compétences et des plans en open source.

La fabrication numérique peut être utilisée pour la création de prothèses, offrant aux personnes amputées des solutions plus pratiques que les prothèses esthétiques et moins couteuses que les prothèses myoélectriques.

Cliquez ici pour voir la suite de la documantation  blogrecherche.wp.mines-telecom

You Might Also Like

0 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Instagram